Une période de déception et de mécontentement pour les acteurs du monde entier

Par Mélina Papameletiou

Un emploi qui a disparu du jour au lendemain…

La pandémie a causé la fermeture de divers lieux sociaux à travers le monde, dont les cinémas, les théâtres et les lieux de tournage. Évidemment, cela force les métiers du secteur du divertissement à prendre une longue pause, sans fin prévisible.

« J’ai le sentiment de vivre un jour sans fin »

Dans un article paru dans le journal Le Monde, Nora Hamzawi, comédienne et humoriste parisienne, fait part de ses émotions depuis le début du confinement. En effet, depuis le mois de mars, elle n’a été sur scène que cinq fois, alors que son planning prévoyait au moins quinze apparitions sur scène.

Evidemment, Nora espère que le retour dans les salles de théâtre aura lieu prochainement. « Les salles de spectacle ont un protocole sanitaire strict, contrôlable et respecté par les spectateurs », dit-elle. Selon Nora, ce ne sont pas seulement les acteurs qui ont besoin de retourner dans les salles de théâtre, il est également important pour les spectateurs de pouvoir revivre cette expérience qui leur a tant manqué. En effet, elle a eu la chance de jouer devant un public il y a quelques mois : « On ressent à quel point nous étions tous en manque de réel et de relation » affirme-t-elle.

« C’était une chose de fou d’être enlevés avant même d’avoir eu le temps de vraiment se planter »

Laura Leigh Turner et John Krause sont deux acteurs qui étaient sur le point de vivre un moment décisif dans leurs carrières: le passage au théâtre de Broadway, un des théâtres les plus connus dans le monde. Cependant, le confinement leur a renié cette expérience avant même qu’elle ne puisse commencer.

Laura allait jouer dans l’adaptation du film américain Mean Girls en tant que comédie musicale, et John avait le rôle principal dans la pièce Hadestown, qui reprend le mythe d’Orphée et d’Eurydice de la mythologie grecque.

La pandémie et le début du confinement ont causé la fermeture des théâtres et, conséquemment, l’annulation de leurs spectacles. Par rapport au moment où ils ont appris la mauvaise nouvelle, Laura dit « Je me souviens juste que je riais puis pleurais ». « J’ai eu l’impression que l’univers me disait Non, pas toi », affirma ensuite John (propos traduits de l’article paru dans le journal USA Today).

Il semble que le seul moyen d’échapper à cette situation si difficile est la vaccination. Aux États-Unis, où les vaccinations avancent rapidement, le retour aux salles de cinéma ainsi qu’aux théâtres est envisagé pour la période de juin 2021. Cependant, ceci n’est pas le cas pour tous les pays, notamment pour ceux qui ont des taux de vaccination plus faibles, comme la France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s